Entraide scolaire pour les bosseurs !!!
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA 9, Juste la fin du monde - prologue, Lagarce, 1990

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milady
Mousquetaire
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/11/2011
Age : 21

MessageSujet: LA 9, Juste la fin du monde - prologue, Lagarce, 1990   Mar 21 Fév - 21:16

Juste la fin du monde (prologue), Jean-Luc Lagarce




I) Une pseudo scène d'exposition

* Inscription dans l'expérience du public
- vous

* Respect de la tradition
- prologue
- récit rétrospectif

* Détournement de la tradition
- esprit scénique détaché de l'action


II) Caractérisation de personnage

* Pensées du personnage
- monologue intérieur
- s'approche d'une autobiographie

* Personnage incapable de se définir
- paradoxe "j'allais mourir"/"être mon propre maître"
- 3 personnages : Louis jeune/Louis présent/Louis mort

* Ecart entre la vision des autres et sa perception
- personnage fragilisé par le regard des autres
- détruit l'illusion des autres pour en créer une autre
- croit décider mais ce n'est pas le cas


III) Portée universelle

* Vérité intérieure
- parole en cours d'énonciation
- abstraction du réel
- volonté de trouver le mot juste
- aveu de subjectivité

* Brouillage spatial et tempore
- flou temporel : futur + "maintenant"
- hors du temps : infinitif
=> On apprend rien

* Universel
- indéfini : "on"
- parole plurielle
=> Absence de repères qui entraine une réflexion centrée sur l'Homme


Revenir en haut Aller en bas
 
LA 9, Juste la fin du monde - prologue, Lagarce, 1990
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» master 2 "monde du livre" à aix
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Institut du Monde Arabe
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» WEBCAM du Monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un pour tous, tous pour un ! :: Français :: Séquence 3 - Juste la fin du monde-
Sauter vers: