Entraide scolaire pour les bosseurs !!!
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA 20, Montaigne (extrait 4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie



Messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : Là où je pense

MessageSujet: LA 20, Montaigne (extrait 4)   Mer 6 Juin - 18:11

Essai II
de Montaigne

I Le savoir, le bon usage de la raison
- L'esprit humain a besoin d'un cadre pour raisonner selon la doxa "brider, garotter"
- On ne plaide pas de la valeur mais de l'usage : habitude d'admettre des idées qui ne sont pas forcément efficaces et ces idées ont de la valeur car tout le monde les ont acceptées : sens de l'énumération "medecine...contrdit" --> dit que toute vérité est valable seulement selon une durée, jusqu'à un temps où elle devient mensonge
- Esprit humain est trop faible pour comprendre ou alors ce sont les choses qui sont difficiles "à cause...chose"
- On ne peut pas determiner le destin de l'Homme avec les lignes de la main, avec l'interpellation du lecteur "je vous...témoin", "cette science" = démonstratif péjoratif --> l'Homme ne peut pas connaître sa destinée
- Transmission du savoir "science...peu à peu", il faut du temps pour que les progrès scientifiques s'améliorent au fil des générations donc l'individu peut pas prétendre avoir la vérité car la savoir n'appartient pas à un homme mais il appartient à une communauté donc la vérié n'est pas figée à un moment donné --> donc la vérité évolue dans le temps, donc dans le monde, donc la vérité n'est pas figée, donc ce n'est pas la vérité

II Une réflexion sur l'Homme
- La raison est monstrueuse, pas humaine "difforme" = pas de forme. Métaphore monstrueuse "corps vain...prise" car il n'a pas la force qui convient, il n'est que matière, on a besoin d'un tuteur
- Pour celui qui ne sait pas se servir de son esprit, l'esprit peut être dangereux d'où la métaphore du glève "outrage...discretement" --> il faut un confiance pour jubiler l'esprit
- Remise en cause de la doxa "liberté...parti...ont". Quand on adhère à un système de pensée, on nie à l'esprit critique donc on n'a plus la liberté de pensée. Opposition passé/présent : à l'antiquité chacun pensait par soi-même, aujourd'hui système de pensée et c'est dangereux. Donc le protestantisme et le christiannisme sont aussi dangereux l'un et l'autre. "école...donne" il parle de l'instruction, il dit que c'est comme la monnaie, plus c'est cher selon la doxa, plus elle vaut. Mais comment accorder de la valeur à ce qui est dit par la majorité alors qu'elle ne sait pas penser et raisonner
- Si on est dans un système de pensée, on a l'esprit borné donc il n'y a plus d'avancée, de progré possible "l'Homme...infini" part du principe que la science humaine n'est pas recevable donc on risque de tomber dans un immobilisme de la pensée donc il ne faut pas borner l'esprit

Revenir en haut Aller en bas
 
LA 20, Montaigne (extrait 4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Futurs(es ) AS de l'IUT MONTAIGNE
» CITRO PLUS:extrait de pépins de pamplemousse
» Extrait d'un livre
» liste de livres pour dut 1ère année Bordeaux Montaigne
» Extrait de Maktub de Paulo Coelho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un pour tous, tous pour un ! :: Français :: Séquence 5 - Essais II-
Sauter vers: