Entraide scolaire pour les bosseurs !!!
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 épilogue de Lagarce

Aller en bas 
AuteurMessage
elodie



Messages : 15
Date d'inscription : 25/11/2011

MessageSujet: épilogue de Lagarce   Dim 1 Juil - 10:33

I.Evocation du souvenir
* raconte un souvenir
- récit rétrospective, évènements passés
" c'est pendant ces années"
" maison d'enfance" => représente une tranche de la vie
- verbe du souvenir
" dont je me souviens" => il se remémore un moment de sa vie
* le regret
- emploi de conditionnel
" je devrais" *2 => (occasion d'attraper le bonheur s'est enfuit)
- dénouement incomplet
"je ne l'ai pas fait"
* utilisation d'indications temporelles
- "après", "plus jamais", une année tout au plus", "quelques mois plus tard"
donne un caractère définitive, comme si celà s'était déjà produit
* mise en abyme de Louis
- narrateur => fait le récit
- rejoue l'histoire, acteur ds son souvenir
- spectateur, revoit l'action sans pouvoir la corriger

II. dramaturgie de la séparation
* mort annoncé au présent
- atténuation du caractère morbide et apaisement du moment de la mort par l'atténuation
chronologique "plus...plus" => accepter sa mort, quitter sa famille
* séparation de sa famille, par le voyage
- métaphore de la vie humaine
" elle m'évitera...près de la maison où je vis" et "Sud de la France"=> image para^t lointaine mais pas libre à cause de la maison, plus tenter vers l'extérieur
* Louis s'est construit une solitude (pour se protéger des autres)
- "perdu", "la nuit", "aucun train n'y circule", "tout seul dans l'obscurité"
* monologue : parole unique (il est seul)
*solitude de celui qui naît
- "un grand et beau cri", "hurler une bonne foi" => comme l'appel au monde, lorque nous naissons nous crions car nous sommes seul dans notre tête
* la rencontre avec l'autre
- appel au monde "hurler une bonne foi"
=>> espoir de construction individuelle
rencontre avec soi = rencontre avec l'autre
l'intérêt de l'appel au monde c'est que le monde extérieur est dénudé de tout jugement (car il nous connapit pas contrairement à la famille, pour celà il faut faire un effort d'émission et l'autre doit faire un effot de perception
Revenir en haut Aller en bas
 
épilogue de Lagarce
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) PORTE BONHEUR/FUTURE PETITE AMIE - lindsay perry; giza lagarce; bree fry
» (F) JEUNE FEMME ESCROQUÉE/LIEN COMPLIQUE - Giza Lagarce, Kristina Romanova, Magdalena Zalejska.
» Lecture: les cent facettes de Mr Diamonds l'intégrale
» Le 26 avril 1961 l'épilogue
» Un début, un épilogue, une suite, mais surtout pas la fin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un pour tous, tous pour un ! :: Français :: Séquence 3 - Juste la fin du monde-
Sauter vers: