Entraide scolaire pour les bosseurs !!!
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 épilogue de Lagarce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elodie



Messages : 15
Date d'inscription : 25/11/2011

MessageSujet: épilogue de Lagarce   Dim 1 Juil - 10:33

I.Evocation du souvenir
* raconte un souvenir
- récit rétrospective, évènements passés
" c'est pendant ces années"
" maison d'enfance" => représente une tranche de la vie
- verbe du souvenir
" dont je me souviens" => il se remémore un moment de sa vie
* le regret
- emploi de conditionnel
" je devrais" *2 => (occasion d'attraper le bonheur s'est enfuit)
- dénouement incomplet
"je ne l'ai pas fait"
* utilisation d'indications temporelles
- "après", "plus jamais", une année tout au plus", "quelques mois plus tard"
donne un caractère définitive, comme si celà s'était déjà produit
* mise en abyme de Louis
- narrateur => fait le récit
- rejoue l'histoire, acteur ds son souvenir
- spectateur, revoit l'action sans pouvoir la corriger

II. dramaturgie de la séparation
* mort annoncé au présent
- atténuation du caractère morbide et apaisement du moment de la mort par l'atténuation
chronologique "plus...plus" => accepter sa mort, quitter sa famille
* séparation de sa famille, par le voyage
- métaphore de la vie humaine
" elle m'évitera...près de la maison où je vis" et "Sud de la France"=> image para^t lointaine mais pas libre à cause de la maison, plus tenter vers l'extérieur
* Louis s'est construit une solitude (pour se protéger des autres)
- "perdu", "la nuit", "aucun train n'y circule", "tout seul dans l'obscurité"
* monologue : parole unique (il est seul)
*solitude de celui qui naît
- "un grand et beau cri", "hurler une bonne foi" => comme l'appel au monde, lorque nous naissons nous crions car nous sommes seul dans notre tête
* la rencontre avec l'autre
- appel au monde "hurler une bonne foi"
=>> espoir de construction individuelle
rencontre avec soi = rencontre avec l'autre
l'intérêt de l'appel au monde c'est que le monde extérieur est dénudé de tout jugement (car il nous connapit pas contrairement à la famille, pour celà il faut faire un effort d'émission et l'autre doit faire un effot de perception
Revenir en haut Aller en bas
 
épilogue de Lagarce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F) PORTE BONHEUR/FUTURE PETITE AMIE - lindsay perry; giza lagarce; bree fry
» (F) JEUNE FEMME ESCROQUÉE/LIEN COMPLIQUE - Giza Lagarce, Kristina Romanova, Magdalena Zalejska.
» Lecture: les cent facettes de Mr Diamonds l'intégrale
» Le 26 avril 1961 l'épilogue
» Un début, un épilogue, une suite, mais surtout pas la fin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un pour tous, tous pour un ! :: Français :: Séquence 3 - Juste la fin du monde-
Sauter vers: